Bono, fait Commandeur des Arts et des LettresDes hauts & débats | Des hauts & débats

Bono, fait Commandeur des Arts et des Lettres

Le 16 Juillet dernier, Bono, leader du groupe irlandais U2, a été fait Commandeur des Arts et des Lettres par Aurélie Filippetti, actuelle ministre de la Culture et de la Communication. Le titre de Commandeur des Arts et des Lettres est l’une des plus hautes distinctions culturelles françaises.

Bono-recoit-un-nouveau-titre-honorifique

Si je trouve normal qu’en 2007, la reine Elisabeth II l’élève, en tant que citoyen irlandais,  au rang de Chevalier de l’Ordre de l’Empire britannique, je ne peux que m’interroger sur les motivations du gouvernement français à le distinguer encore une fois. En effet, ce nouveau titre honorifique fait suite à la remise de la Légion d’honneur en 2003 par Jacques Chirac et à la remise du titre de l’Homme de la Paix en 2008 Bertrand Delanoë en tant que maire de Paris. A l’époque, ces distinctions lui avaient été attribuées au titre de ses profonds engagements humanitaires contre la pauvreté et le SIDA.

De plus, Bono n’est pas le seul a été fait commandeur des Arts et des Lettres puisqu’avant lui, Stevie Wonder, Patti Smith et Ravi Shankar se la sont également vue décernées, mais la question qui me vient naturellement est : qu’ont fait ces artistes internationaux pour la mériter ?

Qu’ont-ils bien pu faire, dans le domaine de la culture et de la littérature, pour recevoir une telle distinction de la République ? Ont il contribué au rayonnement à l’international de la langue française ? De la culture française ? De l’image et de l’aura de la France ?

Pas le moins du monde !

bono-commandeur-arts-et-lettres-par-aurelie-filippetti

Alors pourquoi délaisser des acteurs, artistes français, qui œuvrent chaque jour dans ce sens, avec peut-être plus ou moins de succès, au profit d’artistes internationaux pour qui le rayonnement de la France ne semble pas avoir été la moindre source de motivation au cours de leur carrière… Personnellement, ça me donne l’impression d’essayer de s’approprier les talents étrangers.

Qu’on laisse à leur gouvernement respectif le droit de les honorer comme il se doit et que l’on récompense notre propres citoyens méritants…

Copyright © 2013 “Des hauts & débats” by LadyMilonguera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :